Loi Pinel : avantages pour les locataires

La-loipinel

La loi Pinel récompense les contribuables qui deviennent propriétaires d’un logement neuf en leur octroyant une réduction d’impôt. Celle-ci peut atteindre 21 % du prix de revient de ce bien immobilier. Elle ne s’obtient que si l’investisseur loue son appartement ou sa maison 6, 9 ou 12 ans. Mais les avantages de la loi Pinel ne seraient-ils qu’en faveur des propriétaires bailleurs ?

Une offre de logements intermédiaire

La loi Pinel encourage le développement d’une offre de logements intermédiaire. Dans les grandes villes où les prix du mètre carré sont élevés à l’achat, où les loyers sont souvent inabordables et où les candidats à la location sont extrêmement nombreux, le climat est tendu en matière d’immobilier. De nombreux foyers peinent à se loger décemment, leurs revenus ne leur permettant pas de louer un appartement ou une maison suffisamment grande et bien équipée, le tout à proximité des bassins d’emplois, des moyens de transport, des axes de communication, des écoles, des commerces… D’un autre côté, nombreuses sont les familles qui n’ont pas droit à un logement social, cette offre étant par ailleurs de plus en plus limitée. Avec la loi Pinel se développe des logements aux loyers intermédiaires. Qui plus est, comme la loi encourage la construction de nouveaux logements, l’offre contentera davantage la demande.

Les plafonds Pinel

Ce sont les plafonds Pinel qui sont pour l’essentiel garants de cette offre intermédiaire de logements. En effet, ils limitent dans un premier temps les loyers, évitant ainsi tout abus dont peuvent faire preuve certains quartiers de grandes villes, comme à Paris, dans la petite couronne, sur la Côte d’Azur… Ils favorisent ensuite les « petits » revenus, puisque les ressources annuelles des locataires sont elles aussi limitées. Les bailleurs sont donc dans l’obligation de louer leur logement à des tarifs abordables et à privilégier une clientèle même des plus modestes.